OS - Nos bonnes étoiles

Nos bonnes Etoiles
 

 
Les rues sont éclairées de mille couleurs. Les gens sourient à l'approche des fêtes. Aux infos, on parle des bienfaits de Noël sur l'économie. On parle gastronomie et présentation de table. On parle cadeaux et robes du soir.  L'heure est à la fête, à la joie, amusez-vous ! Riez ! Et pourtant...
Et pourtant la nuit de Décembre semble n'avoir jamais de fin. Dans le ciel, sous ces lumières de joie artificielle, les étoiles disparaissent. Leur éclat s'amenuise irrévocablement. Rares sont celles qui parviennent encore à montrer leur miroitement, à s'épanouir à la face du monde envers et contre toute cette pollution. Dans ce monde qui n'a jamais été si clair, si lumineux, si brillant, nous avons perdu nos sources les plus authentiques d'étincellement.
La lumière, c'est la personnification de l'humanité. Quand elle est trop forte, c'est un fléau porteur de cancer à qui s'en approche de trop près. Elle donne cette maladie qui vous dévore lentement, d'une façon aussi invisible qu'effrayante. Elle vous transforme avant de vous tuer. Nous en faisons l'expérience chaque jour car ce monde, dévoré par le cancer de l'humanité est déjà transformé. Les étoiles ont disparues. Tout n'est plus qu'artifices et sourires de façade. Les phrases sans sens et sans fondement se répètent. Tout ceux qui se disent émus, en colère ou désolés au micro télévisé, ressentent-ils seulement la moitié de ce qu'ils expriment ? La vérité se meurt. Jour après jour, minute après minute. La fin du monde prouvée par les scientifiques se mêle aux aventures toujours plus attrayantes du cinéma hollywoodien post-apocalyptique. L'histoire semble moins réelle que certaines fictions. Le courage de l'affirmation, la reconnaissance et la conscience du monde et de soi se perdent viscéralement et aussi indubitablement que les feuilles mortes tombent des arbres en Automne. Ce serait donc ça la fin du monde ? Quand la dernière feuille du dernier arbre sera tombée et que toute l'humanité sombrera dans une agonie sans fin, les étoiles pourront-elles étinceler à nouveau et l'authenticité de l'univers rejaillir ?
Et pourtant, cette petite étoile qui se bat pour sa survie, cette minuscule étincelle de vérité qui subsiste dans la nuit ne renonce pas. C'est pourtant elle qui soutient le monde. Elle, seule, qui, envers et contre tous, vit et se bat. C'est par sa minuscule lueur qu'elle nous maintient tous en vie. Il suffirait qu'elle abandonne, qu'elle baisse les bras pour que toute l'humanité sombre. Et ce serait à son avantage ! Mais elle ne le fait pas. Elle continue. Elle se bat pour le bien, pour NOTRE bien ! Parce que c'est une bonne étoile. Elles sont rares ces bonnes étoiles. Elles sont rares ces bonnes âmes. Elles existent pourtant ! Cachées et étouffées par des centaines de milliers d'anonymes sans foi ni loi. Quelque part sur terre, vivent ces bonnes étoiles. Celles qui soutiennent le monde de tout leur c½ur avec pourtant tout le dépit de la déception des défaites subies. Mais elles n'abandonnent pas. Elles n'abandonnent jamais. Elles sont notre seule source d'espoir. C'est sur elles que nous nous appuyons. C'est en elles que nous avons confiance. Nous en connaissons tous au moins une, et c'est à elles que nous devrions rendre hommage. Un grand merci qui ne suffira jamais à exprimer l'immensité infinie de notre reconnaissance à toutes ces belles personnes. 






Ce texte est mien, merci de ne pas vous l'approprier. 


Les belles personnes que je voulais remercier ne liront probablement jamais ceci, mais tant pis, je l'ai écrit pour elles. Mes chers David, Stéphane et Stéphane: un grand, un énorme, un infini, reconnaissant et viscéralement sincère merci.





Tags : os - Coup de gueule ! - nos bonnes étoiles

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.183.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nicori

    21/12/2017

    Kyoya-Beyblade wrote: "Si. En tout cas plus que je mérites les compliments que tu me fais..."

    Mais non c’est l’inverse! 😅

  • Kyoya-Beyblade

    21/12/2017

    Si. En tout cas plus que je mérites les compliments que tu me fais...

  • Nicori

    21/12/2017

    Kyoya-Beyblade wrote: "... Et c'est toi qui dit ça... ^^""""

    Tant mieux ^^
    "

    Parfaitement. Oui oui même si j’adore les compliments je les mérite pas du tout...

  • Kyoya-Beyblade

    21/12/2017

    ... Et c'est toi qui dit ça... ^^""""

    Tant mieux ^^

  • Nicori

    21/12/2017

    Kyoya-Beyblade wrote: "De rien, tu le mérites amplement ^^
    Confuse, ce n'est pas assez fort... Bluffée ? Mais ce n'est pas super classe... Peut-être sidérée, mais (pour moi en tout cas), cela a une connotation un peu négative... Aaaaaaaah !!! C'est compliqué, la traduction...
    "

    Oulala non! Tu me gâtes beaucoup trop en compliments!

    C’est pas grave, j’ai compris l’idée et ça me plait bien ;).

  • Kyoya-Beyblade

    21/12/2017

    De rien, tu le mérites amplement ^^
    Confuse, ce n'est pas assez fort... Bluffée ? Mais ce n'est pas super classe... Peut-être sidérée, mais (pour moi en tout cas), cela a une connotation un peu négative... Aaaaaaaah !!! C'est compliqué, la traduction...

  • Nicori

    21/12/2017

    Kyoya-Beyblade wrote: "Wow... Faut que tu arrêtes d'écrire parce que tu réussis en même temps à me déprimer/désespérer et à me rendre espoir et ça me vrille le cerveau TT (et le c½ur... SURTOUT le c½ur.)
    Je sens que je vais me sentir mal si je pointe les fautes d'orthographes... Ça fait un peu "connasse insensible", non ? Alors que... Je ressens des choses, mais... J'arrive pas à les exprimer... C'est compliqué... Plus je suis... Comment on dit "mindblowned", en français ? Plus je suis, disons, bouche bée et retournée par un texte, moins je sais quoi dire.......
    "

    Merci!!! C’était du premier jet sur téléphone ( les fautes viennent de la, je les corrigerai plus tard). Mais j’avais / j’ai des choses à dire à ces gens que j’ai cité et je peux pas et ça me rend dingue alors je leur aie écrit ça. Je suis contente que ça t’aie retournée, c’était le but. ;)
    Et pour la traduction je dirais « confuse »...

  • Kyoya-Beyblade

    21/12/2017

    Wow... Faut que tu arrêtes d'écrire parce que tu réussis en même temps à me déprimer/désespérer et à me rendre espoir et ça me vrille le cerveau TT (et le c½ur... SURTOUT le c½ur.)
    Je sens que je vais me sentir mal si je pointe les fautes d'orthographes... Ça fait un peu "connasse insensible", non ? Alors que... Je ressens des choses, mais... J'arrive pas à les exprimer... C'est compliqué... Plus je suis... Comment on dit "mindblowned", en français ? Plus je suis, disons, bouche bée et retournée par un texte, moins je sais quoi dire.......

Report abuse